Une vérité scientifique : l’asymétrie faciale augmente avec l’âge

L’asymétrie entre les deux côtés du visage augmente régulièrement avec l’âge, c’est une découverte qui a des répercussions importantes pour le rajeunissement du visage et les opérations reconstructives, rapporte une étude dans le numéro de novembre 2018 du magazine Chirurgie plastique et reconstructive ®.

Les techniques d’imagerie numérique tridimensionnelle ont montré une augmentation subtile mais significative de l’asymétrie faciale liée au vieillissement, en particulier dans les deux tiers inférieurs du visage, selon la nouvelle recherche effectuée par Helena professeur et membre de l’ASPS, du Mount Auburn Hospital, à Cambridge. « La corrélation observée entre l’augmentation de l’asymétrie faciale et l’âge peut être utile comme guide en chirurgie plastique pour produire des caractéristiques adaptées à l’âge « , écrivent les chercheurs.

Augmentation constante de l’asymétrie faciale avec l’âge

À l’aide d’une technique appelée photogrammétrie 3D, le Dr Taylor et ses collègues ont effectué des scintigraphies détaillées de la surface faciale chez 191 volontaires, dont l’âge variait de quatre mois à 88 ans. Les chercheurs ont ensuite calculé la « racine de l’écart quadratique moyen » (REQM) pour quantifier le degré d’asymétrie entre les deux côtés de chaque face.

asymetrie faciale

Cette approche d’imagerie numérique a permis de distinguer des niveaux très subtils d’asymétrie, à une fraction de millimètre près. L’asymétrie faciale a été analysée en fonction de l’âge et entre les tiers supérieur, moyen et inférieur du visage. Pour tous les groupes d’âge, les calculs de la REQM de la symétrie faciale ont été regroupés entre 0,4 et 1,3 mm.

« Nous avons trouvé une corrélation positive très significative entre l’augmentation de l’âge et l’asymétrie faciale », constatent les chercheurs. De plus, les mesures ont montré une légère augmentation mais prévisible de la REQM : de 0,06 mm pour chaque décennie de vie. L’asymétrie faciale ne variait pas de façon significative selon la race ou le sexe.

L’asymétrie a augmenté avec l’âge dans tous les tiers du visage, mais les changements étaient plus importants dans les deux tiers inférieurs (des sourcils au nez et du nez au menton) que dans le tiers supérieur. « Cette constatation suggère que les caractéristiques moyennes et inférieures contribuent davantage à l’asymétrie globale au fil du temps « , note le Dr Taylor et ses coauteurs.

Alors qu’un certain degré d’asymétrie est attrayant et inhérent au visage humain, l’obtention d’une symétrie faciale est un objectif fondamental de la chirurgie plastique du visage. En termes de précision, la photogrammétrie 3D constitue une avancée majeure par rapport aux études précédentes sur l’asymétrie faciale par mesures directes (anthropométrie).

Les résultats confirment donc la présence d’une augmentation légère mais perceptible de l’asymétrie faciale avec l’âge, ce qui explique que cette anomalie est traité souvent par chirurgie esthétique du visage.

Journaliste et blogueuse libérale, j'exerce mon métier avec passion depuis presque 6 ans.