perdre poids

La Chirurgie Duodénale VS le Bypass Gastrique

Les deux actes chirurgicaux sont efficaces pour aider les patients à perdre du poids. Toutefois, chaque chirurgie a ses propres avantages et inconvénients.

En effet, les chirurgies de pontage gastrique ainsi que le commutateur duodénal sont similaires. Elles laissent les patients avec un estomac plus petit en réduisant l’hormone de la sensation de la faim, la ghréline produite par le corps. Cependant, les intestins ne sont pas affectés après un pontage gastrique, donc il n’y a pas de malabsorption.

Alors que le changement duodénal peut aider les patients à perdre plus de poids qu’un pontage gastrique seul. Il comporte beaucoup plus de risques et d’effets secondaires. En effet, le commutateur duodénal est parfois considéré comme la « version la plus extrême » du pontage gastrique. En outre, la sleeve gastrectomie dite aussi procédure de manchon gastrique standard ne nécessite pas le réacheminement des intestins. Par ailleurs, sur le long terme, elle implique moins de risques.

Par conséquent, les patients ne souffrent généralement pas de malnutrition ou de carence en vitamines après une chirurgie de l’obésité. De plus, le temps de récupération après une chirurgie de manchon gastrique est également plus facile à gérer. Il nécessite un séjour médical plus court et moins de visites de suivi. Cependant, les patients atteints d’un pontage gastrique éprouvent souvent le syndrome de décharge, des saignements, des ballonnements, des troubles intestinaux et, dans de rares cas, même une obstruction.

Quelle chirurgie apporte de meilleurs résultats ?

Selon les études, les patients du changement duodénal subissent plus de perte de poids. En effet, ces derniers, perdent en moyenne 22 points de leurs IMC, tandis que ceux qui ont subi un pontage gastrique n’en perdent que 14 points d’IMC.

Dans l’ensemble, environ 60% des patients qui optent pour la chirurgie du manchon gastrique subissent une perte de poids significative ; tandis que 70% des patients qui optent pour les autres chirurgies bariatriques perdent suffisamment de poids pour témoigner la réussite de l’acte chirurgical. Toutefois, les chirurgies de l’obésité sont le meilleur choix pour les patients souffrant d’obésité morbide, tant qu’ils sont en bonne santé pour subir une chirurgie invasive.

Un IMC plus faible et une perte de poids plus élevée se traduisent par une morbidité réduite, des vies plus saines, des taux de mortalité plus faibles et moins de complications.

Journaliste et blogueuse libérale, j'exerce mon métier avec passion depuis presque 6 ans.